Steredenn ar C’hreisteiz (2)

podkast

Afrika ar C’hreisteiz

Sellit aze eil lodenn Steredenn ar C’hreisteiz, un abadenn a zo bet savet diwar levr Jules Verne L’Etoile du Sud (1884). Gwelloc’h ‘vefe deoc’h sealou an abadenn gentañ a-benn da gompren mat istor homañ.

Geriaoueg an abadenn :

un traouilh-koad : un treuil en bois
un tamouez : un tamis
distabil : insable
tamoueziñ : tamiser
ulfenn = poultrenn
mont faezh = mont skuizh
sebeliañ : ensevelir
gwantañ  = disac’hañ : s’effondrer
etramek = etrezek = da ga(v)out = war-zu
ur forn-pri : un four en argile
pluskenn an Douar : l’écorce terrestre
diskarañ : abattre, détruire
polisañ : polir
askedoù : des reflets
« boued-kroug ! » : « gibier de potence ! »
kas war raden : mettre sur la paille
prechañ = preg = kaozeal = safarat = komz
chakañ war e deod : tenir sa langue
reiñ da c’hoût an dimeziadenn : annoncer les fiançailles
« ur vi a zo gant ar yar » : « il y a anguille sous roche »
« n’eo ket sañsubl » = « n’eo ket kasaus » : « cela ne fait rien »
fiziañ : faire confiance
an ozhac’h : le chef de famille / le patriarche
evel ‘zo gleet : comme il se doit
un taol-skourjez : un coup de fouet
ur c’harr-saout : un char à bœufs
ur « rodo » : un ruisseau (roudour)
dour chag : de l’eau stagante
peukad : tousser
ur roudour : un gué (a-wechoù : un ruisseau)
sezon an dour-bras : saison des pluies
rodañ : roder
naoz ar stêr : le lit du fleuve / le fond du fleuve
lañgachiñ : insulter

Steredenn ar C’hreisteiz (1)

podkast

Afrika ar C’hreisteiz

Sellit aze abadenn gentañ Steredenn ar C’hreisteiz. Diwar levr Jules Verne, L’Etoile du Sud, eo bet savet homañ.

Yann Méré a ya da studiañ an diamantoù e Afrika ar C’hreisteiz, e fin an XIXvet kantved. Ober a ra anaoudegezh gant Alice Watkins, merc’h John Watkins. Hennezh a zo perc’henn war tout minoù « Griqualand », bro an diamantoù.

Yann a faotfe dezhañ dimeziñ gant Alice ha koulskoude ne faot ket da John Watkins, peogwir eo re baour ar skiantour yaouank. Yann a sav en e soñj dont da vezañ pinvidik neuze.

Geriaoueg an abadenn :

evit ar wech (tout) = a-viskoazh
sordañ : ensorceler
daspugn = dastum = despugn
penndaoulinañ : s’agenouiller
ur stankenn : un ravin / une vallée
spesializañ : se spécialiser
diskrapat an douar : gratter la terre / fouiller la terre
un duard : un homme brun
ur fars : une plaisanterie
souched : sournois
em en ziduiñ : se distraire
blejal : brailler / beugler
ar sec’hor : la sécheresse
ober krazadenn : faire fortune
bezañ rivinet : être ruiné
ober kouez : faire la lessive / ur c’houezier : un blanchisseur
ambrougiñ : accompagner
ul lotrus : une autruche (mot masculin en breton)
ur pilgos : un homme trapu (= un den bihan ha tev)
an droug Sant-Urloù : la goutte (ur c’hleñved hag a « zebr » an divisker)
un dezenn : une thèse
duañ : rendre noir
ur babuenn : un cocart
mont en araj = mont drouk= en em inerviñ
glaou : du charbon
intellijant = speredek
diouveroù : des sacrifices / des privations
bezañ brav e jeu : avoir une bonne situation
amprouetezhioù : des éprouvettes
ober al lez da u.d.b. : faire la cour à quelqu’un
merzheriañ : martyriser
ur beg-du : un nègre
krougañ : pendre
ambauchañ : engager
un traouilh : un treuil
un tamouez : un tamis

Venise

podkast

Venise

Tunvezh a zo faezh o chom er radio. Deomp da bourmen neuze ! ‘Ba’-pelec’h ? ‘Ba’ Venise : kêr ar c’hanolioù hag ar c’halonioù ! Deskiñ a rimp istor ar gêr-mañ ha gwelet ‘vo abalamour da betra vez o sankiñ er loc’h.

Geriaoueg an abadenn :
bezañ faezh oc’h ober un dra bennak : être las de faire quelque chose
« Ah ! Paotr paour ! » : « Ah ! P’tit gars ! » / « Ah ! Mon pauvre ! »
ur barrez : une paroisse ~ ur gomun / ur gumun
hirvoudus : ennuyeux
ar c’hanolioù : les canaux
lost an oto : le coffre
« te zo kintus ! » = « ne blij ket dit bezañ direnket ! » (kintus : quintueux, qui n’aime pas être dérangé)
ul loc’h : une lagune / un marais
ur yeun / ur yun : un marais / un marécage
ur vern : un marais
ur roeñv : une rame / roeñviñ : ramer
kouezhañ en e boull : tomber en ruines
distabil : instable
peulioù : des poteaux
ur plañchod : un plancher
ur savenn : un remblai
kompezañ : aplanir
sankiñ : s’enfoncer
un dic’hlann : une inondation
« deus d’an disglav ! » : « viens à l’abri (de la pluie) ! »