2 mn pour comprendre… les gauchers

Selon les études, il y a entre 9% et 12% de gauchers. Dans toutes les cultures, de tous temps, partout dans le monde, le pourcentage est à peu près identique et pourtant, les gauchères et gauchers ont été persécutés, rejetés, contrariés et ce, jusque dans les années 60 en Bretagne. Pourquoi donc y a-t-il encore des gauchers ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.