Tropiques de la violence

Tropiques de la violence de Natacha Appanah, un roman sur les conditions économiques désastreuses de Mayotte, et la vie des habitants là-bas.
C’est le choix de Pierre Mens Pegail de la médiathèque d’Ergué-Gabéric.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.