Le Danger des pesticides

monsanto13 milliards et demi de bénéfices, plus de 21 000 employés et une réputation pour le moins entachée, voici en quelques mots ce qu’est l’entreprise américaine Monsanto. Une entreprise-pieuvre qui déploît ses tentacules sur des terres variées, celles de l’arme chimique (elle est une des productrices de l’agent orange, un herbicide qui sera massivement utilisé comme arme de guerre par les États-Unis au Vietnam), celles plus attendues des herbicides mainstream dont le Roundup, l’herbicide le plus vendu dans le monde, et enfin celles des semences, qu’elle fabrique assez génétiquement modifiées pour résister à ses propres produits. C’est entre ses mains que circule l’argent de l’agriculture mondiale, des semences, aux herbicides, aux semences résistantes aux herbicides… Cette vieille entreprise, créée en 1901, a fait face à maints procès, accusée de produire des herbicides dangereux pour la santé et de communiquer de façon mensongère sur leur prétendue biodégradabilité. André Kerdranvat, membre de Eau et Rivières de Bretagne, revient sur quelques-uns de ces procès, sur les actuelles mesures prises pour interdire les pesticides notamment en Bretagne et sur les actions de son association dans cette lutte.

Pour aller plus loin, l’excellent travail de Marie Monique Robin :

Un commentaire :

  1. Petite participation artistique à votre article : dessinatrice bretonne, j’ai réalisé une série de dessins aux crayons de couleur évoquant, par une suite d’abeilles mortes, la pollution par les substances chimiques et les pesticides utilisés dans l’agriculture. A découvrir : https://1011-art.blogspot.com/p/vous-etes-ici.html
    Mais aussi, en lien direct, une réflexion sur l’utilisation des produits phytosanitaires : https://1011-art.blogspot.com/p/hommage-magritte.html

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.