Angèle Jacq et la France

22877_1

Luc’h. gt Philippe Argouarch

podkastAu début du mois, la poste de Douarnenez a refusé d’envoyer des lettres au prétexte qu’elles étaient en breton. Pour Angèle Jacq, c’est un des signes qui montrent que tout part à vau l’eau.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.