Aruká Juma est mort

podkast

Aruká Juma

Aruká Juma est mort, emporté par le Covid-19. Ce dernier était le dernier homme de sa tribu, les Juma, au Brésil. Tous les siens sont morts depuis longtemps et il ne reste ainsi plus que trois femmes, les propres filles d’Aruká. La situation est catastrophique pour les Amérindiens du Brésil depuis l’élection de Jair Bolsonaro, et c’est encore pire cette année avec l’épidémie du coronavirus.


Télécharger la chronique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.