Breton de l’Aven et du Bélon : bout ou bezañ ? Emañ ou eo ?

podkast

Être ou ne pas être ?

Le verbe être se dit bout du côté de Moëlan-sur-Mer, Riec-sur-Bélon et Quimperlé, comme en breton vannetais. Mais on ne l’emploie pas tout à fait de la même façon : la forme emañ est plus importante que la forme eo. Par exemple, on dira plutôt n’emañ ket brav an amzer hiziv que n’eo ket brav an amzer hiziv. Yannick Souffez va nous expliquer cela.


Télécharger la chronique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.