Breton de Cléden-Poher : d’autres mutations …

podkast

Les mutations en breton

Le plus souvent, les mutations du breton effraient les jeunes bretonnants. C’est vrai que c’est compliqué ! En breton unifié, on en compte quatre : les mutations adoucissantes, les mutations durcissantes, les mutations spirantes et les mutations mixtes. Pas facile ! C’est un peu plus simple en breton cornouaillais cependant, mais on entend aussi d’autres mutations. Jean Lecoulant nous explique comment ça fonctionne du côté de chez lui, à Cléden-Poher.


Télécharger la chronique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.