Breton vannetais : « N’eo ket forh bras anehe »

podkast

Breton vannetais : « N’eo ket forh bras anehe »

En breton vannetais, comme en Cornouaille, on emploie parfois la préposition « a » à la fin des phrases négatives. Serj Bozeg est au micro d’Enora Molac (RBG).


Télécharger la chronique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.