Jair Bolsonaro et les Amérindiens

podkast

The Guardians of the Amazon

« Pas un centimètre carré ne sera laissé aux Indiens » proclamait Jair Bolsonaro la semaine dernière. Le nouveau président brésilien estime qu’il n’y a plus de place dans son pays pour ces populations. La situation était déjà très mauvaise auparavant. Les Amérindiens sont désormais habitués à se battre avec les paysans pour défendre leurs terres. Dans le Nord du pays, de jeunes indiens, the Guardians of the Amazon, ont commencé à mettre le feu aux voitures des bûcherons et à capturer ceux qui s’approchent trop près de leurs villages.

Pellgargañ ar gronikenn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.