La joie de lire

La-Joie-de-LirepodkastA Saint Guenolé, à Penmarc’h, il y avait une petite librairie-café dont le nom était inspiré d’une librairie connue des années 70 dans le Quartier latin de Paris, la Joie de lire. Nonna Goasguen, le propriétaire, avait pour projet d’apporter le plaisir des livres dans la petite commune en l’agrémentant d’expositions, de conférences et de spectacles, c’était aussi un lieu où l’on pouvait boire un café et échanger. Le café-librairie a fermé ses portes en décembre dernier et deux de ses fidèles clients, Louis Bodivit et Fañch Jestin, le raconte à Tunvezh Gloaguen-Grandjean.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.