Le camp de réfugié.e.s de Saida au Liban

podkast

Le Liban compte actuellement plus d’un millier de réfugié.es. La majorité d’entre eux viennent de Syrie, et ont fui la guerre civile qui avait débutée en 2011. Manon Sabot a travaillé dans le camp de réfugié.e.s de Saida, au Sud de Beyrouth, pendant deux mois, dans un centre éducatif.

Un abadenn gant Metig Jakez-Vargas

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.