Les ravages de Texaco en Équateur

podkast

Des ouvriers à nettoyer la forêt (Photo : Le Figaro) (Foto : Le Figaro)

Marilou Andro a été voyager en Équateur au mois de juillet dernier, avec l’aide de l’association Zellidja, afin d’aller à la rencontre de ceux qui ont vu leurs terres volées et détruites par Texaco. Au cours des années 1960, Texaco a commencé à chercher du pétrole dans la forêt équatorienne et, sans interruption, a grandement pollué l’environnement. La vie des peuples autochtones a aussi été mise en danger, peuples amérindiens autant que métis pauvres qui vivaient alors loin des grandes villes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.