L’orgueil de Plonévez, la pauvreté de Locronan

podkast

L’orgueil de Plonévez, la pauvreté de Locronan

Nous sommes en compagnie d’Anna Brélivet et de Marie Quéau, qui vont nous conter leurs souvenirs de jeunesse. Marie a 99 ans cette année, tandis qu’Anna a atteint les 102 ans ! Elles sont toutes les deux de Plonévez-Porzay : Anna y a tenu une ferme et n’a jamais quitté la commune. Marie est allée habiter à Locronan après son mariage, les terres étant trop chères à Plonévez.

Les Plonévéziens et les Locronanais étaient très différents : ceux de Plonévez étaient appelés les « teilijen » (les « fiers »), alors que ceux de Locronan se voyaient surnommés « trouihoù Lokorn » (les « haillons »). Comme on disait : l’orgueil de Plonévez, la pauvreté de Locronan !


Télécharger l’émission

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.