‘Non aux frites surgelées’, ou la possible arrivée -ou pas- d’un industriel de la frite dans le Nord

La frite maison oui, la frite industrielle, non.

 

Télécharger

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.