Phonologie du breton : du changement dans les voyelles

podkast

Penmarc’h

En breton, le son des voyelles peut changer lorsqu’elles ne sont pas accentuées. Dans le mot « kaletez » par exemple, on doit mettre l’accent sur l’avant-dernière syllabe. L’accent tonique est tellement en breton que le « e » dans la dernière syllabe est presque insignifiant, il a perdu sa couleur. Et ce n’est pas fini, comme va nous l’expliquer Youenn Wloegen, au micro de Tunvezh Wloegen et Benjamin Bouard.

http://www.radiobreizh.bzh/medias/442/36881/08531fd95455bd589de379987179aa25/PMVL-2020-10-14-Fonologiezh-ar-brezhoneg-7.mp3
Télécharger la chronique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.