Un collectage du parler douarneniste

podkast

Anaëlle Le Pann, Isabelle Ménard, Patrice Goyat, Gildas Sergent ha Nolwenn Dupont (Photo : Le Télégramme / Dimitri L’Hours)

Autrefois on ne parlait que breton à Douarnenez, mais lorsque le français a commencé à s’imposer est alors apparu le « parler douarneniste », un mélange de breton et de français. Et ce parler n’a pas disparu ! Récemment, Emglev Bro Douarnenez et le Port-musée a décidé de s’y intéresser de plus près. Voilà pourquoi ils se sont rendus sur les marchés du centre ou de Tréboul pour enregistrer les éventuels locuteurs.

Benjamin Bouard a été rencontrer Nolwenn Dupont, étudiante à Quimper et actuellement en stage à Emglev Bro Douarnenez, et Anaëlle Le Pan, du Port-musée.


Télécharger l’interview

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.