An Divskouarn o nijal

divskouarnpodkastAn divskouarn o nijal (ou les oreilles qui voyagent, si on veut) a pour but d’approfondir un sujet d’actualité. Le magazine de trois-quart d’heure propose d’en savoir plus sur un événement, un personnage, une question de société. Il est diffusé du lundi au dimanche à 12h00 et 18h00. La montée de l’Everest de Lulu, la crise de l’agriculture, la pollution de l’air, les élections, les Bretons voyageurs… sont dans An divskouarn o nijal présentée par Benjamin Bouard, Tunvezh Gloaguen-Grandjean, Morgane Bramoullé et Laetitia Fitamant ou Hervé ar Beg et Erwan Blanchard (d’Arvorig FM).

L’histoire industrielle de Rosporden

podkast

L’usine Le Roy en 1917

Rosporden est une petite ville qui fut un centre industriel important entre les années 1920 et 1970. Jusqu’à 1 400 ouvriers y ont alors travaillé, dans une dizaine d’usines. Cette période faste a été assez brève pourtant, puisqu’une seule conserverie y est encore en activité.

Fañch Nedeleg est membre de l’association HPPR (Histoire et Patrimoine du Pays de Rospoden), et a été agriculteur à Kernevel. Dans cette émission il nous racontera en partie cette histoire industrielle de Rosporden, en évoquant notamment la figure de Michel Caugant. Il y parlera également du patrimoine rural, des vieux fours à pain difficiles à dater, et nous fera visiter sa collection personnelle de vielles machines agricoles.

Une émission réalisée par Tunvezh Gwlagen-Grandjean

télécharger l’émission

Anna ar Gow

podkast

La Roche du Feu

À Gouézec, à l’autre bout du bourg en montant vers la Roche du Feu, se trouve une grande maison, cachée derrière les arbres. Keranna est ici. L’écrivain Yeun ar Gow y a vécu une bonne partie de sa vie et sa belle-fille, Anna ar Gow, y habite toujours. Cette dernière est née à Paris et c’est en breton qu’elle y fut élevée. Après son mariage avec le fils du notaire gouézecois, elle est venue habiter à Keranna. Elle nous raconte aujourd’hui une partie de sa vie.


Télécharger l’émission

« Heureusement qu’il y avait les bals ! »

podkast

Un bal dans les années 50

Deux camarades sont venus à Radio Kerne nous parler de leurs jeunesses. Jean Trellu est né à Penhars au début de la guerre. La commune n’était pas encore rattaché à celle de Quimper à l’époque. L’autre, c’est François Yaouank. Celui-ci a été élevé à la Feuillée dans les Monts d’Arrée.

La vie des jeunes commence à changer dans les années 50 et 60. Certains devaient partir chercher du travail à la ville. Et il n’était pas facile de se divertir non plus ! Heureusement, il y avait les bals pour danser et rencontrer les filles … mais attention au recteur !

Une émission réalisée par Benjamin Bouard.


Pellgargañ an abadenn