Soirée rock en direct du Novomax jeudi !

Jeudi 16 mars | WARM UP #7 en direct sur Radio Kerne
Soirée concerts rock, consacrée à la découverte de la scène locale.

TRANZAT | rock stoner | Bzh
Tranzat, comme son nom ne l’indique pas, est un power trio brestois dont les influences vont du rock progressif au death metal en passant par le stoner. Leurs premiers morceaux racontent la descente aux enfers d’un personnage fictif perdu dans une forêt hostile et psychédélique peuplée de personnages hauts en couleur. Habitués de la scène bretonne, les trois musiciens mettent beaucoup d’énergie dans ce nouveau projet et vous invitent à venir la partager avec eux sur scène !

https://tranzat.bandcamp.com/album/hellish-psychedelia
MOTELS | stoner-posthardcore | Bzh
Le trio de cinéphiles se nourri d’ambiances et d’influences variées, le groupe Torche faisant l’unanimité parmi les trois musiciens, comme Tool, ou Red Fang. S’inspirant autant du stoner que du posthardcore, l’intensité est le maître-mot du combo Bresto-Quimpérois. Une atmosphère pesante se dégage de la rencontre entre une rythmique lourde et une guitare toute dents dehors.

A partir de 20h au Novomax | Prix libre

Organisation : Polarité[s]

Fiction radio Triptyque du Naufrage

Teatr Piba, Dizale & Radio Kerne
présentent

Le Triptyque du Naufrage

Lampedusa Beach, Lampedusa Snow & Lampedusa Way
Fiction radiophonique en langue bretonne
d’après l’œuvre  Trilogia del naufragio de Lina Prosa
Traduit de l’italien par Aline Gleoneg

Diffusion sur les ondes de Radio Kerne

Episode #1 – Lampedusa Beach – Mer. 18 janvier 2017 – 19h30
Episode #2 – Lampedusa Snow – Mer. 25 janvier 2017 – 19h30

Enregistré en public au Petit Théâtre du Quartz
et diffusé en direct sur les ondes de Radio Kerne

Episode #3 – Lampedusa Way – Mer. 1er février 2017 – 19h30

 

Lampedusa Beach & Lampedusa Snow

Ces 2 premiers extraits mettent en scène les « naufrages » de Shaüba et Mohamed, deux histoires, deux destins qu’un même rêve rassemble en une tragédie : atteindre l’Europe, cette terre promise, dont Lampedusa n’est qu’une porte d’entrée …

Avec
Direction artistique, mise en voix : Thomas Cloarec
Avec : Tifenn Lineate, Tony Foricheur
Musique : Steve Shehan
Bruitages : Javier Marinero
Enregistrés aux studios Dizale et Dahlias, novembre 2016
Enregistrement et mixage : Gwenole Peaudecerf, Jean-Marie Ollivier

Lampedusa Way

Lampedusa Way constitue l’épilogue de ce triptyque, Mahama et Saïf partent sur les traces de Schaüba et Mohamed, leur nièce et neveu, sur l’île maudite de Lampedusa …
Avec
Direction artistique, mise en voix : Thomas Cloarec
Avec : Marion Guen, Tangi Daniel
Musique : Steve Shehan
Bruitages : Javier Marinero
Régie son : Gwenole Peaucerf, Jean-Marie Ollivier
Système de diffusion casques haute définition : Agence du Verbe, Pascal Rueff

Entrée libre sur réservation dans la limite des places disponibles.
À l’accueil du Quartz et par téléphone au 02 98 33 70 70

Avec les soutiens de :

La Région Bretagne & Fonds d’aide à l’expression audiovisuelle en langues de Bretagne (FALB)

Venez vous former aux métiers de la radio !

Now-Hiring

Radio Kerne peut accueillir trois nouvelles personnes en service civique dès le mois de septembre. Venez donc passer 8 mois dans les studios et apprendre à mener une interview, monter un son, préparer une émission et l’animer !

Si vous avez entre 18 et 25 ans, parlez breton couramment et êtes motivés pour vous former aux métiers de la radio, contactez Lou Millour, la directrice de la radio au 02 98 91 05 00 ou envoyez un mail à lou@radiokerne.com

L’indemnité mensuelle est à peu près de 570 euros pouvant être majorée d’une centaine d’euros sur critères sociaux.

Wanted – une personne en service civique

wanted2Nous pouvons accueillir à Radio Kerne une nouvelle personne en service civique dès le mois de juin.

Si vous avez entre 18 et 25 ans, parlez breton couramment et êtes motivés pour vous former aux métiers de la radio, contactez Lou Millour, la directrice de la radio au 02 98 91 05 00 ou envoyez un mail à lou@radiokerne.com

L’indemnité mensuelle est à peu près de 570 euros pouvant être majorée d’une centaine d’euros sur critères sociaux.